Déplacement à Tebessa et Khenchela les 19 et 20 juillet 2016 : une visite marquée par un accueil de grande qualité, sous le signe de l’économie, du patrimoine historique et de la beauté naturelle.

Dans la continuité de ses visites consulaires, le Consul Général s’est rendu dans les Wilayas de Tebessa et Khenchela.

A Tebessa, en l’absence du Wali, M. MAZE a été reçu par le Secrétaire général de la Wilaya, M. Abdelkader TAYANE accompagné du Maire, M. Bouguessa REZKALLAH ainsi que le Président de la Chambre de commerce.
Les entretiens ont porté sur le développement économique de la région, dans le cadre de la politique de diversification des activités agricoles et industrielles.
Bordant la Tunisie sur plus de 200 kms, la wilaya de Tebessa est, de tout temps, un important carrefour commercial et traditionnellement une riche région agricole et d’élevage. Elle développe également une grande activité extractive avec les mines de fer de Ouenza et de Boukhadra et les gisements de phosphates de Djebel Onk. Son tissu industriel est en plein développement (production de minerai de phosphate, cimenterie, semoulerie, production de granulat … .
Tebessa possède également un patrimoine historique et architectural de premier plan (ruines romaines, remparts byzantins…) qui en font un site d’un grand potentiel touristique.

Le déplacement à TEBESSA a aussi été l’occasion d’une invitation à déjeuner par les sœurs Jocelyne et Marija, Franciscaines Missionnaires de Marie, dont l ’Ordre est présent dans la ville depuis 1970. Infirmières de formation, elles font œuvre de charité auprès de la population locale et donnent également des cours de français.

Arrivée en soirée à Khenchela, le Consul général a été accueilli par M. le Wali, M. Hamou BEKKOUCHE, le Président de l’APW, M. Omar BOUAZIZ, et les différentes autorités de la ville.

Le diner offert à la résidence de la Wilaya a été l’occasion d’échanges fructueux sur la situation économique de la ville et les projets de développement mise en œuvre par le Wali et les différents opérateurs.

La Wilaya de Khenchela est constituée de trois régions bien distinctes : les hautes plaines du nord, la zone montagneuse des Aurès et des Nememchas et une zone de steppe saharienne à vocation pastorale.

Cette wilaya recèle aussi de forts potentiels en minerai ferreux et non ferreux, en agriculture et dans l’exploitation de la forêt (cèdre de l‘Atlas et du pin d’Alep).
Comme à Tebessa, le Wali a souligné la volonté d’un développement de partenariats avec des acteurs français, tant privés que relevant de collectivités locales. Il a également mis en avant la volonté d’échanges culturels et universitaires.

Le lendemain matin, la journée a commencé par la visite, en compagnie de Monsieur le Wali, des établissements thermaux, très fréquentés en cette saison estivale et dont la piscine principale construite par les Romains mérite, à elle seule le déplacement.

Elle s’est poursuivie par une découverte des paysages Aurasiens et l’ascension du mont Chelia, à 2328 m d’altitude (2ème plus haut sommet de l’Algérie).
Après les innombrables et réputés vergers de pommiers et de pistachiers qui occupent les vallées et les premiers coteaux, la route monte rapidement dévoilant à travers les forêts de cèdres de l’Atlas des paysages éblouissants.
La route du retour vers Annaba a permis une halte rapide pour parcourir la cité romaine de Timgad, autre joyau de cette région des hauts plateaux.

Tebessa
Tebessa
Khenchela
Khenchela
Khenchela
Khenchela
Timgad

publié le 15/12/2016

haut de la page